Présentation

Posée dans son pré verger entouré de haies, la ferme du Ronceray présente une architecture
caractéristique du pays d’Auge. Le long bâtiment, doté d’une structure à pans de bois, est percé de petites ouvertures et coiffé d’un toit à deux pentes dégageant un pignon presque aveugle. C’est dans cette maison, acquise par son père en 1765, que Charlotte Corday (1768-1793), entrée dans l’histoire pour avoir assassiné le révolutionnaire Jean-Paul Marat, vit le jour

Demeure privée Edifice classé au titre des MH

 

Visites, Animations

Visite recommandée par la revue VMF

Du 05/05/2014 au 31/05/2015

Posée dans son pré verger entouré de haies, la ferme du Ronceray présente une architecture
caractéristique du pays d’Auge. Le long bâtiment, doté d’une structure à pans de bois, est percé de petites ouvertures et coiffé d’un toit à deux pentes dégageant un pignon presque aveugle. C’est dans cette maison, acquise par son père en 1765, que Charlotte Corday (1768-1793), entrée dans l’histoire pour avoir assassiné le révolutionnaire Jean-Paul Marat, vit le jour

 

Informations pratiques

Situation

- Ville proche : Vimoutiers (7,6 km)
- Ville proche : Lisieux (28 km)
- Distance de Paris : de 200 à 300 km

Avis & commentaires

Vous pouvez donner et lire les avis et commentaires ici

Il n'y a pas encore de commentaire.
Soyez le premier à partager votre avis sur cette demeure !

Votre expérience est précieuse. Vous pouvez la partager ici

Votre adresse email ne sera jamais publiée ou partagée.



Je certifie que cet avis reflète mon opinion personnelle, que je n'ai aucune relation personnelle ou commerciale avec cet établissement et que je n'ai reçu aucun avantage ou paiement en échange de cet avis.